Ulysse Nardin: Freak Diavolo

 

Retour modèles 2011

 

  • Données Techniques.
  • Référence 2080-115 Or blanc 18 carats
  • Réserve de marche Supérieure à 8 jours, bride glissante
  • Fréquence 4Hz (28’800 A/h)
  • Moment d’inertie 8 mg*cm2, réglage inertiel par 4 vis
  • Spiral Silicium 1.1.1, breveté, conception exclusive Ulysse Nardin
  • Échappement Ancre de côté, silicium, non lubrifié
  • Tourbillon 1 révolution en 1 minute
  • Orbite 1 révolution en 1 heure
  • Remontage Remontage manuel au moyen de la lunette arrière Un tour complet correspond à 12 heures de réserve de marche
  • Ajustement de l’heure En avant et en arrière au moyen de la lunette supérieure
  • Boîtier Or blanc 18 carats, étanche
  • Diamètre 45 mm




Freak Diavolo.
Ulysse Nardin, leader de l’innovation horlogère, réalise des prouesses avec sa Freak Diavolo.

Évolution de l’emblématique Freak, qui a révolutionné le monde de la haute horlogerie, la Freak Diavolo suit les traces de ses ancêtres, incorporant des avancées technologiques, matérielles et conceptuelles uniques.
Ulysse Nardin, l’horloger suisse salué pour ses innombrables innovations, fait une nouvelle fois preuve d’ingéniosité avec sa nouvelle Freak Diavolo Rolf 75, évolution de la Freak, sa montre révolutionnaire de 2001.
Montre dotée d’un carrousel tourbillon de conception ultramoderne, minimaliste et originale –sans véritable cadran, ni couronne, ni aiguille – et première création fonctionnant avec des roues d’échappement en silicium, matériau révolutionnaire à l’époque, la Freak a changé à jamais le visage de la haute horlogerie. Aujourd’hui, comme les autres montres de cette
gamme – la Freak DIAMonSIL®, la Freak Diamond Heart et la Freak Blue Phantom – la Diavolo Rolf 75 rend hommage à l’esprit pionnier de la Freak de première génération en étendant
encore l’utilisation du silicium et en révolutionnant un peu plus son tourbillon.
Tirant son nom de son indicateur de réserve de marche à l’apparence diabolique, avec ses “cornes” rouges sur fond noir, la Freak Diavolo est la plus intelligente des créations horlogères.
Le spiral (Si 1.1.1, brevet déposé) et une grande partie de son échappement – coeur et partie la plus délicate de la montre – sont réalisés en silicium. En introduisant cet élément dans la Freak de première génération, Ulysse Nardin avait déjà bouleversé les standards de la haute horlogerie. La Freak Diavolo optimise encore un peu plus l’utilisation de ce matériau novateur.
Ses performances sont améliorées grâce à la mise en oeuvre de technologies de pointe, telles que la photolithographie. En outre, la Freak Diavolo incorpore une autre avancée : un tourbillon volant qui indique les secondes, ainsi que deux roulements à billes de nouvelle conception.
Son carrousel tourbillon (mouvement des minutes) effectue une rotation complète autour de son centre en 1 heure et indique les minutes. Un tourbillon volant trône au-dessus du carrousel. Sa cage est équipée d’une flèche indiquant les secondes sur un cadran en demicercle, transparent, et effectue un tour en une minute. Le zéro demeure toujours sur l’axe de l’indicateur des minutes.
Le Freak Diavolo est d’une exactitude remarquable, semblable à celle d’un chronomètre mécanique. Ce résultat est obtenu grâce à une fréquence de 4 HZ (28'800 A/h) et un balancier
d’un moment d’inertie de 8 mg*cm2. Il est exceptionnel car rare sont les tourbillons pilotés par un oscillateur d’une telle puissance, en existe-t-il, d’ailleurs ?
Prouesse réalisée grâce à la mise en oeuvre de nouvelles technologies telles que la photolithographie et l’utilisation de matériaux de pointe (silicium, LIGA nickel) là où ils sont les
meilleurs.
La fonction “volante” du mouvement des minutes et du tourbillon (indicateur des secondes) est rendue possible grâce à deux roulements à billes ad’hoc qui évitent l’utilisation d’un pont
de soutien. En outre, la conception du balancier, avec ses quatre vis de réglage dissimulées dans la serge, évite la formation de turbulences, tandis que le lien direct réalisé entre les trois “aiguilles” empêche tout déphasage entre les heures, les minutes et les secondes lors du réglage de l’heure.
Admirable sur le plan technique, la Freak Diavolo séduit aussi par son esthétique, avec des lignes nettes, des tons noirs et charbons, des notes de couleur, un boîtier en or blanc 18 carats
et un élégant bracelet en crocodile. Symbole ultime d’imagination débridée et d’originalité élégante, la Freak Diavolo est fidèle à l’esprit d’inventivité qui définit la collection Freak.

Donnees Techniques

  • Réserve de marche supérieure à 8 jours, bride glissante
  • Fréquence 4Hz (28’800 A/h)
  • Moment d’inertie 8 mg*cm2, réglage inertiel par 4 vis.
  • Spiral Silicium 1.1.1, conception exclusive Ulysse Nardin.
  • Échappement ancre de côté, silicium, non lubrifié.
  • Tourbillon 1 révolution en 1 minute.
  • Orbite 1 révolution en 1 heure.
  • Remontage Remontage manuel au moyen de la lunette arrière. Un tour complet correspond à 12 heures de réserve de marche.
  • Ajustement de l’heure en avant et en arrière au moyen de la lunette supérieure.
  • Boîtier Platine.
Autres modèle Ulysse Nardin
7 kb 7 kb 10 kb 7 kb
10 kb 10 kb 9 kb 8 kb
9 kb 9 kb 9 kb 15 kb
30 kb 15 kb 18 kb 13 kb
     
15 kb      
.
Page Ulysse Nardin
Page principale